“…J'ai envie de crier : Mais regardez donc ! Regardez le mystère ! Il vous crève les yeux ! Et personne ne voit. Personne que moi. Les gens voient des couleurs, des ombres, des lumières, des formes. Ils voient (que sais-je ?) peut-être la toile et les clous du châssis. Et moi, je ne comprends pas qu'ils ne puissent deviner toute la détresse qui est là, sous les yeux, comme elle était à la guerre : la clameur, la mort, l'amour, la trahison, le mensonge et la peur. Et beaucoup plus encore que je ne puis dire, mais que je sais faire. Je dis bien : je sais faire.”
 
Guy de Montlaur (Petits écrits de nuit, 28 septembre 1961)
Guy de Montlaur
Guy de Villardi de Montlaur
Peintre du XXe siècle
 
 
1918 - 1977
 
Les différents courants
 
1945 - 1953
 
1953 - 1960
 
1960 - 1977